FUSILLADES A NANTES : il est plus que temps d’agir !

Prenez connaissance du communiqué que j'ai cosigné avec Emmanuelle BOUCHAUD, Conseillère régionale des Pays de la Loire et Valérie OPPELT, Députée de Nantes =>



Ce week-end a été le théâtre de plusieurs fusillades dans des quartiers de Nantes (Bellevue, Breil) et un homme de 24 ans a été tué par balle cette nuit rue Maréchal JOFFRE. Nous tenons à adresser nos pensées les plus attristées à la famille de la victime ainsi qu’à ses proches.

Il est urgent d’agir et d’enrailler cette violence dans notre ville. Cela n’a que trop duré !

La sécurité est tout d’abord un droit fondamental et c’est l'une des conditions à l'exercice de nos libertés individuelles et collectives. La sécurité c’est aussi une question de justice à laquelle chacun a le droit.

Une politique de sécurité et de sûreté ambitieuse doit être déployée à Nantes et dans la métropole avec la présence de forces de police nationale travaillant en lien étroit avec la police municipale et tous les acteurs concernés : bailleurs sociaux, associations, habitants.

Pour que le calme, la justice et la paix puissent s’installer durablement dans tous nos quartiers nous devons préalablement y restaurer :
l’autorité grâce au renforcement des moyens de l’État ;
la confiance en déployant la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ) ;
la tranquillité en assurant à tous les locataires sociaux une jouissance paisible de leur logement et de leur cadre de vie.

Nous disons avec exigence que l’État doit renforcer les moyens de la police, notamment d’investigation, pour lutter plus efficacement contre les trafics d’armes, les trafics de drogues et plus largement contre la grande délinquance qui pollue le quotidien des habitants des quartiers nantais.

La Police de Sécurité du Quotidien est déployée à Nantes et vise à mieux ancrer la police dans les territoires dont elle a la charge (en développant notamment une connaissance approfondie des lieux et des habitants qu'elle sera chargée de protéger et d'entendre) mais aussi à susciter des partenariats locaux innovants entre policiers et habitants (partenariats indispensables pour restaurer la confiance).

Il nous reste localement à assurer la tranquillité au cœur de tous les quartiers et c’est la raison pour laquelle Hervé GRÉLARD, Conseiller municipal de Nantes, organise vendredi 10 mai une table ronde en présence de Rémi VINCENT, Directeur général du groupement inter-quartiers de tranquillité et de sûreté de Toulouse.

Ce dispositif a une double vocation :
- assurer la surveillance du patrimoine des bailleurs sociaux ;
- assurer la jouissance paisible des lieux d’habitation la nuit.

Ce groupement inter-bailleurs intervient en dehors des heures de travail des personnels de proximité des bailleurs et des collectivités. Il a pour missions essentielles de prévenir la délinquance et de renforcer la sécurité des locataires, en assurant une présence humaine en soirée et la nuit, quand l’ensemble des services sont fermés.

Mardi 23 Avril 2019
Webmaster HG