ABANDON DU PROJET D’AEROPORT A NOTRE DAME DES LANDES

COMMUNIQUE DE PRESSE



Je regrette profondément la décision annoncée aujourd’hui par le Premier Ministre d’abandonner le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes. Toutefois, je la respecterai car il était nécessaire et urgent d’arbitrer sur ce dossier.

En effet, après plus de 20 ans d’immobilisme et d’incapacité des gouvernements successifs à agir, il fallait trancher. C’est ce que vient de faire courageusement le gouvernement PHILIPPE alors que ceux qui n’ont rien réglé lorsqu’ils étaient au pouvoir portent une lourde responsabilité dans cette décision.

- L’urgence est à l’évacuation de la ZAD et au développent d’un projet aéroportuaire digne des enjeux de notre Métropole et de notre Région.

- Il est impératif d’accompagner la dynamique de notre territoire et de ne rien consentir à l’esprit de défaite. Pour préserver notre compétitivité, nous devons obtenir des compensations afin, notamment, d’accélérer le transfert du CHU sur l’île de Nantes et d’obtenir une liaison LGV Nantes/Paris.

Rien ne doit altérer notre détermination à agir pour notre territoire et ses habitants.

Mercredi 17 Janvier 2018
Webmaster HG